Les 6 catégories d’énergies renouvelables

L’énergie solaire est une source d’énergie générée par le rayonnement solaire. Cette énergie permet de produire directement de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques ou, dans le cadre de centrales thermiques, de la vapeur saisie par des capteurs solaires qui sera par la suite transformée en électricité.

Lénergie hydraulique est l’énergie renouvelable la plus répandue dans la production d’électricité : elle représente environ 16% de la production mondiale. Le principe de production hydroélectrique remonte à l’antiquité, lorsque furent inventés les premiers moulins à eau. Avec l’invention de l’électricité, cette énergie mécanique est transformée en électricité à l’aide de barrages hydroélectriques.

L’énergie éolienne consiste à utiliser l’énergie mécanique issue des déplacements d’air pour la transformer en énergie électrique. Là encore, le principe remonte à une époque relativement lointaine puisque les premiers moulins à vent datent de l’an 600 environ. Aujourd’hui, ce sont les éoliennes (constituées d’un rotor monté sur un mât) qui transforment le vent en énergie.

L’énergie de la biomasse repose sur la combustion de la matière organique (bois, plantes, déchets animaux, agricoles ou urbains) ou sur la distillation de végétaux pour produire de la chaleur, de l’électricité ou du biocarburant. La biomasse ne peut être considérée comme une source d’énergie propre que si les quantités brûlées n’excèdent pas les quantités produites, une condition rarement remplie.

La géothermie est l’utilisation de la chaleur du sous-sol pour chauffer directement l’eau à des fins de chauffage domestique ou pour faire tourner les turbines des centrales pour produire de l’électricité. On distingue la géothermie profonde (la chaleur est récupérée dans les profondeurs de la croûte terrestre) et la géothermie très basse énergie, qui utilise les couches superficielles du sol.

Les énergies marines utilisent les flux naturels des eaux marines pour produire de l’électricité : la force des marées (énergie marémotrice) ou les mouvements de vagues sont utilisés pour faire tourner des turbines qui produisent de l’électricité.